skip to content
 
20/02/2018

Sons d'hiver, plus rien ne s'oppose à la nuit. Par Alice Leclercq

A l’arrière des berlines du métro parisien, nous passionnés de jazz sommes les rois des premiers mois. Quand le jour tombe à 17 heures, plus rien ne s’oppose à la nuit : à nous Sons d’hiver et sa programmation osée. Osée, fine, exigeante, pour que ne durent que les moments doux. On vous raconte notre 27ème édition du festival...

lire la suite