aller au contenu
 

BROTHERZONE

JAMAALADEEN TACUMA BASSE / JEAN-PAUL BOURELLY GUITARE / DARYL BURGEE BATTERIE / WADUD AHMAD POEMES, SPOKEN WORD

concert

Jamaladeen Tacuma a conçu l'idée de "Brotherzone" : territoire d'une zone musicale, donc interzone et fraternelle. Possédant un jeu funky ouvert aux influences free, son attaque compressée et profonde au jeu ultra-syncopé apporte un "groove" (un "swing" diront certains) qui d'emblée transporte la musique dans un au-delà enthousiasmant.
Avec Daryl Burgee, batteur aux multiples offensives et options inventives et Jean-Paul Bourelly à la guitare, les bases sont jetées pour la constitution d'un power trio rock/funk exemplaire.
Quatrième partenaire de cette fraternelle musicale, Wadud Ahmad, poète aussi bien aimé par Sonia Sanchez que par The Roots (voir l'album "Raising Down") dispense un spoken word propice aux ouvertures musicales du trio qui nous transporte dans les univers mêlés du rock, free, funk et hip-hop.

Concert filmé par Culture Box.

 

SEAN NOONAN'S PAVEES DANCE FEATURING MALCOLM MOONEY (CAN), JAMAALADEEN TACUMA AND NORBERT BUERGER

MALCOLM MOONEY CHANT, SPOKEN WORD / JAMAALADEEN TACUMA BASSE / NORBERT BUERGER GUITARE / SEAN NOONAN BATTERIE

Sean Noonan se présente comme un "griot irlandais" qui, au gré de de ses voyages et de ses expériences, collecte contes, légendes, histoires de vie, pour en faire la matière première de son jeu de batterie d'abord, de toute sa musique ensuite. Avec son alter ego Norbert Buerger et Jamaaladeen Tacuma, bassiste mutant, il a retrouvé la trace de Malcolm Mooney, le premier chanteur de Can, à l'époque de "Monster Movie", connu pour avoir prêté sa voix d'étoile filante, à mi-chemin de la soul et du psychédélisme, aux expérimentations de l'un des groupes de rock les plus influents de l'histoire. Hormis quelques très rares apparitions sur scène, Mooney s'est consacré depuis quarante ans à la poésie, à la sculpture et à l'enseignement. Son retour est la meilleure surprise que pouvait nous réserver le "griot irlandais".

Concert filmé par Culture Box.

 

PERE UBU "VISIONS OF THE MOON"

DAVID THOMAS VOIX , PIANO / KEITH MOLINE GUITARE, CONTREBASSE / ROBERT WHEELER SYNTHETISEUR, PIANO / MICHELE TEMPLE GUITARE, CONTREBASSE / GAGARIN EFFETS ELECTRONIQUES STEVE MEHLAN BATTERIE, VOIX

Résolument populaire et underground, Pere Ubu a gagné de haute lutte son insaisissabilité : groupe de rock, pre-punk et post-punk (on a aussi dit "art punk"), avec à sa tête "l'abominable" David Thomas. Homme de tête et de théâtre, avec une impressionnante voix de tête qui vrille, noyaute et admoneste, satiriste gardant une tendresse particulière pour la grandeur épique du réseau routier, pour l'exotisme et ses stupéfactions, et pour les oiseaux par déraison, il a fait passer sa musique par tous les stades.

Tour à tour cristalline et ténébreuse, fringante et sinueuse. Nerveuse, toujours. Zébrée de riffs de guitare cisailleurs, d'une mécanique déréglée de claviers chimériques, de rythmiques trépidantes et épileptiques, mêlant ritournelles rêveuses et dissonances abstraites et synthétiques... Sans doute plus alternative que rock. La musique de Pere Ubu est gargantuesque, vous allez l'adorer.

Concert filmé par Culture Box.