aller au contenu
 
concert

MIGUEL ÁNGEL CORTÉS IN CONCERT

MIGUEL ÁNGEL CORTÉS. guitare, compositions JORGE PÉREZ "EL CUBANO". percussions, palmas JOSÉ MANUEL FERNÁNDEZ. percussions, palmas

Les faits sont là. À l'occasion de la 18e Biennale de Flamenco de Séville, en 2014, le jury, à l'unaminité, attribua à Miguel Ángel Cortés le prix Giraldillo pour la qualité et la maturité de son jeu de guitare dans toutes les diciplines du flamenco. Ce prix incluait pour la première fois de son histoire les catégories du concert, de la composition, de l'arrangement et de l'accompagnement de chanteurs comme de danseurs. Cette reconnaissance venait récompenser un homme qui commença à se produire dès l'âge de 8 ans, à voyager dès l'âge de 14, pour accompagner les plus grandes figures de cet art vivant dont Carmen Linares, Miguel Poveda, Luz Casal, Chiquete et El Pele, et bien sûr Esperanza Fernández. Cette soirée est l'occasion de l'entendre, et pour beaucoup de le découvrir, dans les deux facettes de son art : soliste virtuose et accompagnateur sensible.

 
 

ESPERANZA FERNÁNDEZ "De lo jondo y verdadero"

ESPERANZA FERNÁNDEZ. chant / MIGUEL ÁNGEL CORTÉS. direction musicale, arrangements, guitare / JOSE MANUEL FERNÁNDEZ. percussions, palmas / JORGE PÉREZ "EL CUBANO". percussions, palmas / DANIEL BONILLA. voix, palmas / INVITÉE : ANA MORALES. danse

Si "De lo jondo y verdadero" aborde la question de l'authenticité et de la tradition, en célébrant des chanteurs historiques comme Tomás Pavón, Antonio Chacón ou La Perla de Cádiz, il faut savoir qu'il est le fait d'une femme de caractère, qui s'est aussi affirmée par ses explorations, rapprochant même flamenco et jazz. Née à Triana, quartier gitan de Séville, Esperanza Fernández a reçu l'héritage d'une famille de cantaores, guitaristes et danseurs dont son père, Curro Fernández, est une figure emblématique. Elle a aussi été à "bonne école", avec sa mère, la chanteuse Pepa Vargas, et sa tante, la danseuse Concha Vargas. Sa voix souple et claire, au large registre et aux timbres multiples, peut compter sur le soutien d'un compás impeccable. Son chant se fait tour à tour doux ou âpre, voilé ou limpide. Car Esperanza Fernández maîtrise à la perfection la profondeur du canto jondo. Saisissant.