aller au contenu
 

THE BRIDGE #7

KHARI B. SPOKEN WORD / MAGIC MALIK. FLÛTE / GUILLAUME ORTI. SAXOPHONE / FRÉDÉRIC BARGEON-BRIET. CONTREBASSE / TYSHAWN SOREY. TROMBONE, BATTERIE

concert

Comme toutes les associations de musiciens proposées par le réseau d'échange transatlantique, The Bridge #7 est une histoire de forces en présence. Ainsi Bargeon-Briet et Guillaume Orti se sont beaucoup fréquentés à l'époque du collectif Hask dans les années 90. Le contrebassiste a rencontré le flûtiste Magic Malik dans l'ensemble Nimbus. Le même contrebassiste joue en 2012 aux USA avec Tyshawn Sorey qui, lui-même a rencontré Magic Malik dans la galaxie Stevecolemanienne. À tout ce monde s'ajoute le poète Khari B. qui est récemment devenu le "chairman" de l'AACM de Chicago, l'organisation de musiciens créateurs qui fête ses 50 ans en 2015. A quoi s'attendre alors ? A un orchestre capable de tout, de jouer d'abondance comme de méditer les leçons de l'infinitésimal, un orchestre d'improvisation de haute tenue sans retenue.

The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Sacem, le FCM, l'Onda, la Spedidam, l'Adami, l'Institut français et Intencity.

 

SARAH MURCIA - CAROLINECréation

+ Mark Tompkins/Benoit Delbecq "Never Mind The Bollocks, here's the Sex Pistols"

SARAH MURCIA. CONTREBASSE
• AVEC CAROLINE : GILLES CORONADO. GUITARE / OLIVIER PY. SAXOPHONE / FRANCK VAILLANT. BATTERIE
• INVITÉS : MARK TOMPKINS. VOIX, DANSE / BENOIT DELBECQ. PIANO

S'attaquer à "reprendre" l'unique album des Sex Pistols peut sembler une invraisemblable gageure. Une provocation même, mais du genre que cultivaient les rockers anglais, profanateurs désormais consacrés. Une provocation qui plus est portée à son comble quand on sait que celle et ceux qui s'en prennent ainsi au "mythe" viennent de la scène actuelle de la musique improvisée jazz! Sauf que les quatre points cardinaux de l'approche de Sarah Murcia et de ses complices de Caroline, sont le jazz, s'il est mutant, le rock postmoderne, l'électro alternative et la chanson..., différente ! De quoi faire quelque chose avec les brefs morceaux et la matière brute d'Anarchy in the UK, surtout quand on peut compter sur le renfort de Benoit Delbecq, explorateur multidirectionnel des musiques électroniques, du piano préparé, et des équilibres instables, et de Mark Tompkins, chanteur, performer, chorégraphe et joker indispensable.

Avec le soutien de la Spedidam, de l'Adami.
Production déléguée : Association Display