aller au contenu
 

TIM BERNE "BIG SATAN"

TIM BERNE - saxophone alto | MARC DUCRET - guitare | TOM RAINEY - batterie

Il faut les voir, live, pour les croire. De Big Satan, on s’est plu à dire que si le jazz était un parc d’attraction, ce trio-là serait son grand huit, sa sensation forte. Indéniablement, incroyablement, le saxophoniste, le guitariste et le batteur maîtrisent l’art de la collision – entre composition et improvisation, entre aplomb et effarement, entre matière grise et instinct. Leur inventivité est phénoménale, leur entente diabolique, et c’est d’ailleurs de cet état de fait que vient le nom du trio. Une perpétuelle énergie d’activation, des improvisations en surpression qui passent du tout au tout, d’un grand moment de détente à un grand moment de détonation : trois diables d’hommes.

"Deadpan", Livein Cognito, Screwgun Records, 2006
 

BAND OF DOGS / OTOMO YOSHIHIDE

JEAN-PHILIPPE MOREL - guitare basse, electronics | PHILIPPE GLEIZES - volcanic batterie

Invité : OTOMO YOSHIHIDE - guitare, platines

Ils jouent à l’arrachée. Dans l’emportement des choses, de la basse et de la batterie, plafond et plancher, ciel et terre à remuer. Construisant pour mieux détruire pour mieux reconstruire. Après tout, aucune rythmique ne peut oublier qu’elle a autant pour mission de donner la mesure, de proportionner, que de dynamiser et dynamiter. Deux horribles travailleurs des musiques mutantes, un bassiste diabolique et un batteur endiablé, ont donc donné rendez-vous au grand aventurier de la scène japonaise, Otomo Yoshihide. Car chez eux, l’énergie est faite pour être dépensée, c’est une question de principe, de générosité.