édition 2021

. SENSES

25 janvier 2002
Salle Jacques Brel
Fontenay-sous-Bois

SENSES

& SES INVITÉS IN-SENSÉS

BAPI DAS BAUL / chant, percussions et direction
ANDY SVELTOV / basse et ghembri
MARVIN DILLMANN / didgeridoo
NICOLAS WEIL / claviers
HUBERT MOTTEAU / batterie
ANUSHA CHERER / danse
SINDHU KRUSHNAN / danse
Invités – RAUL BARBOZA / accordéon
BRADFORD CATLER / percussions, cithare et tabla
KEMANG KANOUTE / balafon et kora

Confronter la musique indienne et électronique avec le chamamé argentin de Réaul Barboza, le didgeridoo australien de Marvin Dillman mais aussi le balafon et Kora africains de Kemang Kanouté, tout en intégrant un excellent multi-instrumentiste américain, spécialiste de musique minimaliste, Bradford Cartler est le pari audacieux et prometteur qu’initie Bapi Das Baul et que tout amateur de musique du monde se doit de découvrir.
La musique des Bauls est le résultat d’une maturation entre tradition des ragas, soufisme, poésie du Bengale et du Rajasthan. Bapi Das Baul, représentant de la huitième génération d’une famille de musiciens, dont le père fut nommé Empreur des Bauls, a créé le groupe Senses. Cet ensemble mêle musique indienne traditionnelle et électronique. Les deux cordes du khamak marquent le rythme avec la batterie. Dans ce choc des musiques du passé et du présent et cette confrontation mondiale, il y a le désir d’une richesse infinie de l’échange entre les hommes. Comme le dit la maxime des bauls : « Si l’humain est le dénominateur commun des religions, alors pourquoi ne pas aimer l’Humanité ».