← RETOUR AUX ARCHIVES

édition 2019

. ANTHONY BRAXTON SOLO
. DAVE DOUGLAS « UPLIFT » FEAT BILL LASWELL

16 février 2019
Théâtre Jacques Carat
Cachan

ANTHONY BRAXTON SOLO

ANTHONY BRAXTON / saxophones

Anthony Braxton est un phénomène, on l’a dit précédemment. Hautement volatile, imprévisible et auto-démultiplié. Un concert en solo de Braxton, c’est un concert où un musicien joue à déterminer ses propres équations pour y répondre par de nouvelles logiques musicales. L’expérience du solo est fondatrice de son œuvre et de son système musical, d’autant que Braxton a été le premier saxophoniste de l’histoire à enregistrer en solitaire, For Alto, à la fin des années 1960. Il n’a jamais cessé depuis de travailler régulièrement le solo, sur scène et en studio. Voici donc le concert d’un maître du genre, toujours occupé à percer le mystère de la musique en inventant, agençant puis restructurant dans le même temps des éléments aux combinaisons multiples. L’imagination est au pouvoir.

DAVE DOUGLAS « UPLIFT » FEAT BILL LASWELL

DAVE DOUGLAS / trompette
BILL LASWELL / basse
JON IRABAGON / saxophones
MARY HALVORSON / guitare
RAFIQ BHATIA / guitare
IAN CHANG / batterie

En 2018, Douglas a remis, une fois par mois, aux oreilles d’un monde en pleine crise de hoquet, une piste d’un album enregistré un an auparavant, UPLIFT. Les titres fustigent les tares humanitaires, les indifférences écolos, les indifférences démographiques comme les nonchalances démocratiques. Pour assaillir le présent avec un plaisir concerné et une forme de colère sachant rester ludique, UPLIFT rassemble autour du trompettiste un commando de pointe. Pour cette version scénique, le bassiste et producteur Bill Laswell et Jon Irabagon (Most Other People Do The Killing). Sons d’hiver reçoit également, les guitaristes Mary Halvorson (Code Girl, 2018) et Rafiq Bhatia guerrier électro au sein de Son Lux dont la batterie est tenue par Ian Chang, présent également derrière les fûts de ce concert.