aller au contenu
vendredi 8 février
20h30
Réserver
Tarifs
22€ TP / 17€ TR / 15€ Abonné Sons d’hiver
Alfortville
Le POC
Parvis des Arts - 94140 ALFORTVILLE
Tel
01 58 73 29 18
http://www.pole-culturel.fr

RER D : Maisons-Alfort/Alfortville (5mn à pied)
Métro : ligne 8, École Vétérinaire + bus 103, 217 arrêt Mairie Alfortville
Route : À Porte de Bercy, prendre Nancy Metz puis prendre A4. Sortie Porte de Charenton.
PARKING GRATUIT au niveau du 82, rue Marcel Bourdarias.

IRREVERSIBLE ENTANGLEMENTS

CAMAE AYAWE (A.K.A MOOR MOTHER) - textes, spoken word, électroniques | AQUILES NAVARRO - trompette | KEIR NEURINGER saxophone alto, percussions | LUKE STEWART - contrebasse | TCHESER HOLMES - batterie

Alliant la street culture, l’héritage post-coltranien et la nouvelle scène de Chicago, Irreversible Entanglements façonne une musique frontale et politiquement non-neutre. Alliés à la verve incandescente de Moor Mother, pétrie de rage comme d’afrofuturisme, cette musique devient brûlot. Un inextricable enchâssement où le "liberation-oriented free jazz collective" placarde une énergie qui répond aux violences sociales et policières, une poésie viscérale où chaque mot est lancé pour repeindre l’histoire officielle, et volontairement amnésique, de la trajectoire des Noirs d’Amérique. Et le combo de Chicago de reprendre les choses là où les poètes Amiri Baraka, Ted Joans ou Jayne Cortez les avaient laissées, comme autant de bouées "pour survivre au déluge qui arrive".

Fireworks Jazz - Irreversible Entanglements
 

MARC RIBOT "SONGS OF RESISTANCE"

INÉDIT EN FRANCE
MARC RIBOT - guitare, chant | JAY RODRIGUEZ - saxophone, flûte | NICK DUNSTON - contrebasse | CHAD TAYLOR - batterie, Mbira, électroniques

Dans ses négociations actuelles avec l’intersyndicale démocratique américaine, Marc Ribot déclare la vertu de la tangente : "je l’ai su dès l’élection de Donald Trump : je n’allais pas être un Wilhelm Furtwangler de la scène downtown… pas moyen". No Way ! Des voies, il en a pourtant ouvertes et ce dès son apparition sur la scène new-yorkaise des 80’s puis dans une discographie insolente et sinusoïdale où se croise en vrac John Zorn, Bashung, Tom Waits ou Jim Jarmusch. Conscient qu’à faire de la musique politique, il faut concilier soi-même et la liberté commune, Marc Ribot déclame ses Songs of Resistance. Chants de lutte, hymnes militants, chansons d’amour et improvisations libres où les mots liberté et libertaire dansent en cousins fédérateurs.

Marc Ribot - Bella Ciao (Goodbye Beautiful) [Live Audio]
 
loading...