aller au contenu
mercredi 20 février
20h
Réserver
Tarifs
20€ TP / 14€ Abonné Sons d’hiver + TR
Choisy-le-Roi
Théâtre Paul Eluard
4, Avenue de Villeneuve Saint-Georges 94600 CHOISY-LE-ROI
Tel
01 48 90 89 79
http://www.theatrecinemachoisy.fr

RER C : Choisy-le-Roi. Sortie côté Seine, remonter la passerelle et traverser la Seine, le Théâtre se trouve à droite.
Route : À Porte de Choisy, prendre la D5 jusqu’au carrefour Rouget-de-l’Isle. Tourner à gauche. Après la Seine, passer sous l’auto-pont, le théâtre est à droite.

NAÏSSAM JALAL & AHMED EL ATTAR

CRÉATION
NAÏSSAM JALAL - composition, flûte, nay, voix | AHMED EL ATTAR - textes, voix

La quête musicale de Naïssam Jalal varie de la méditation ample à de la franche exaltation. Le lyrisme y est hyper actif et les sauts d’octaves cursifs, ses compositions parfois teintée d’une inquiétude douce-amère face à la marche du monde. Suite à la Quest Of The Invisible, donnée à Sons d’hiver en 2018, la flûtiste tissera avec Ahmed El Attar un duo encore inédit. Les silences, que Naïssam Jalal sait parfaitement semer dans sa musique, seront autant de petits espaces poétiques confiés aux mots d’El Attar. L’homme-tonnerre, auteur et dramaturge égyptien, sait joindre le plaisir de la parole à l’efficacité de la contradiction. Les deux artistes devraient pouvoir confier au grain de l’instrument et à celui de la voix le soin de dire au monde une petite part de ses quatre vérités.

 

NICOLE MITCHELL "MANDORLA AWAKENING II: EMERGING WORLDS"

INÉDIT EN FRANCE
NICOLE MITCHELL’S BLACK EARTH ENSEMBLE :

NICOLE MITCHELL - flûte, électroniques | AVERY R YOUNG - chant | KOJIRO UMEZAKI - shakuhachi | MAZZ SWIFT - violon TOMEKA REID - violoncelle, banjo | ALEX WING - guitare électrique, oud | TATSU AOKI - contrebasse, shamisen, taiko | HÉLÈNE BRESCHAND - harpe | JOVIA ARMSTRONG - percussions

Le Black Earth Ensemble, tout juste 20 ans, n’a rien perdu de sa fougue juvénile qu’il combine parfaitement à l’exploration de la condition humaine et celle du monde moderne. Cet ensemble puise sa force de la source noire et tellurique dont il tire son nom, de la flûte de Nicole Mitchell, sa fondatrice et première femme présidente de l’AACM de Chicago, qui le dirige. Adepte des compositions labyrinthiques, des alliages fabuleux et des rêveries symphoniques entrecoupées de spoken word au cordeau, sa musique lorgne sur l’ancestral, cajole le matriarcat, flirte avec la sciencefiction. Mandorla Awakening II, c’est une version féminine, black et afrofuturiste de la Complainte du progrès. Une réussite magnifique qui incite à l’espoir sans jamais vous laisser fermer les deux yeux en même temps.

 
loading...