aller au contenu
samedi 9 février
20h30
Réserver
Tarifs
19€ TP / 12€ Abonné Sons d’hiver + TR / 8€ moins de 25 ans
Fontenay-sous-Bois
Salle Jacques Brel
164, Boulevard Gallieni - 94120 FONTENAY-SOUS-BOIS
Tel
01 71 33 53 35
http://www.fontenayenscenes.fr

RER A : direction Torcy-Chessy/Marne-La-Vallée, arrêt Val-de-Fontenay. Ou direction Boissy-Saint-Léger, arrêt Fontenay-sous-Bois puis bus 124, arrêt Hôtel de Ville.
RER E : direction Villiers-sur-Marne Tournan, arrêt Val-de-Fontenay, puis bus 124, arrêt Hôtel de Ville.
Route : À Porte de Bagnolet, prendre A3 direction Charles de Gaulle-Lille, puis A86, direction
Fontenay-sous-Bois. A la sortie 19, aller en direction de Fontenay centre.
PARKING souterrain gratuit de l’Hôtel de ville.
NAVETTE A/R DEPUIS PARIS : Réservation 01 46 87 31 31

THE EX : 40TH ANNIVERSARY "ETHIOPIAN NIGHT"

TERRIE HESSELS - guitare | ARNOLD DE BOER - voix, guitare | ANDY MOOR - guitare | KATHERINA BORNEFELD - voix, batterie


+ FENDIKA GROUP
MESELU ‘MESAY’ ABEBAYE - kobero | HAVTAMU YESHAMBEL - masinko | SENTAYEHU ‘BITA MANE’ TADESSE - krar | WUDE ‘NARDOS’ TESFAW, ELIAS AHMED - voix | MELAKU BELAY, EMEBET WOLDETSDIK - danse

 + CIRCUS DEBRE BERHAN 
WORKU BEKELE | TIZETA YEHUALASHET | BEZA GIRMA | SOLOMON ASSEFA | YISAK KIBEBE | TEKLU ASHAGIR               

Il y a la musique, son énergie, ses mélanges et il y a, depuis 40 ans, The Ex. Cette année, les bataves fêteront quatre décennies d’activisme libertaire. 40 ans à construire des camps indisciplinaires où se croisent, dans une joie puissante, le feu d’Éthiopie et d’Érythrée (album magique avec Getatchew Mekurya en 2006), des pointures de l’improvisation, forcément, libre comme le violoncelliste Tom Cora et des fantaisies à 20 musiciens comme The Ex Orkest. 40 ans à rugir, monter des squats, démonter les multinationales. Hors de toute complaisance et de toute concession commerciale, le quatuor néerlandais a décidé d’inviter, pour cette fête d’anniversaire à Sons d’hiver, une palanquée d’artistes éthiopiens, de musiciens, danseurs et circassiens, adeptes, comme Fendika, des débordements de cadre et des embardées désordonnées.

 
loading...