aller au contenu
jeudi 6 février
20h
Réserver
Tarifs
20€ (TP) / 15€ (Abonné Sons d’hiver + TR)
Ivry-sur-Seine
Théâtre Antoine Vitez - Scène d'Ivry
1, rue Simon Dereure 94200 IVRY-SUR-SEINE
Tel
01 46 70 21 55
http://theatredivryantoinevitez.ivry94.fr

Métro : ligne 7 Mairie d’Ivry terminus
RER C : gare d'Ivry
Route : à Porte d’Ivry, de Vitry ou de Choisy, direction Centre-ville. Le théâtre est à deux pas de l’Hôtel de ville.

SERGE PEY invite BEÑAT ACHIARY & JULEN AXIARY

Serge Pey - textes, voix | Beñat Achiary - voix | Julen Axiary - percussions, voix

Il y a les faiseurs et les diseurs. Il y a les taiseux et les arpenteurs. La gorge pleine de rocailles de Serge Pey pourrait accueillir, à elle-seule, les quatre catégories. Son travail, autoproclamé comme poésie d’action, arpente à mains nues l’espace oral de la poésie. Le poète qui champte, enfant de l’immigration et des mouvements libertaires, s’applique à déjouer toute logique syntaxique connue. Tenant le dire et le faire dans un même mouvement, Serge Pey s’impose comme le batteur chamanique de ses propres poèmes et laisse ainsi libre cours à toutes les ressources du corps. Dans ce cours libre du corps et des choses, il sera suivi sans mal par Beñat Achiary, vieil ami accompagné de son fils Julen. Trois esprits frappeurs, trois maîtres champteurs pour tracer une voie commune parmi nos métamorphoses dans le monde. Il y a plus méchant voyage.

 

LE CRI DU CAIRE

Abdullah Miniawy - chant, textes, composition | Peter Corser - saxophone, clarinette, composition | Pierre Le Bourgeois - violoncelle

On l’aura vu ici et là, ces derniers mois, les frontières sont plutôt remises en question. Alors, fermeture ou ouverture ? Abdullah Miniawy, lui, a choisi et ce dès 2013, place Tahir au Caire. Hurleur soufi, poète, rappeur impétueux, il se fraye une voie dans le monde via les réseaux sociaux. Que son flow danse sur des transes percussives ou qu’il proclame l’insurrection sonore, Miniawy allie l’ancestral à l’actuel et devient un emblème de la jeunesse enragée d’Egypte. Et au-delà des frontières du berceau des printemps arabes, tant les boucles vocales hypnotiques du jeune homme bousculent les tripes de ceux qui les entendent. Par ce mélange hautement inflammable d’érudition psalmodiée façon muezzin et de rap asphalté, Le Cri du Caire invente un concert-spectacle où l’espoir des mots doux et le tranchant de la diction s’allie à la puissance musicale.

Le Cri du Caire est une création originale La Voix est libre produite par L’Onde & Cybèle.

Coproduction : Bonlieu – Scène nationale Annecy, Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale/centre de création, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Théâtre 71 – Scène nationale Malakoff, FGO Barbara.
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, de l’ADAMI et de l’ARCADI
Avec l’aide de l’Institut du Monde Arabe

 
loading...