. ÉLISE CARON & LE QUATUOR BÉLA “MABINOGION”

. FRED FRITH “TRUTH IS A FOUR-LETTER WORD”

Vendredi 17 février • 20h
Maison des Arts • Créteil

22€ (TP)
13€ (Abonné Sons d’hiver + TR)
Acheter une place

Polyphonie - Palimpseste, 2017 - Fabienne Verdier

ÉLISE CARON & LE QUATUOR BÉLA “MABINOGION”

Mélodrame gallois pour quatuor à cordes et voix

Élise Caron •  récitante, chant, flûte traversière

Le Quatuor Béla
Frédéric Aurier et Julien Dieudegard • violons
Julian Boutin • alto
Luc Dedreuil • violoncelle
Arthur Lestrange • textes
Frédéric Aurier • composition

Qu’il soit confronté aux mots forts d’Albert Marcœur ou aux partitions tendues de Iannis Xenakis, le Quatuor Béla affiche, à chaque concert vécu comme un spectacle, à chaque récit musical livré comme une suite de mélodies, son théâtre de cordes en allumant des feux de tout bois. Aux côtés d’Élise Caron, la course se poursuit. Mabinogion est une série de récits mythologiques, rédigés au Moyen-âge et en Gallois. Gageure superbe que d’illustrer ces textes en les associant à l’écriture contemporaine pour redonner une vie neuve, en musique et en mots, à ces histoires-là dans leur étrangeté réapparue grâce à cinq forte-têtes. Têtes bien faites et bien pleines.

Production : Le Quatuor Béla est conventionné par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la région Auvergne-Rhône-Alpes et le département de la Savoie. Il reçoit le soutien de : SACEM, ADAMI, SPEDIDAM, CNM, ONDA, Maison de la Musique Contemporaine et de ProQuartet. Il est adhérent de Futurs Composés. Le Quatuor Béla est également artiste associé à la MC2 : Grenoble.

ENGLISH VERSION : Quatuor Béla is a theater of strings that makes the air sparkle, whether the quartet is accompanying powerful Albert Marcœur songs or tension-laced scores by Iannis Xenakis. Every concert is experienced as a performance; every series of melodies composes a musical story. Alongside vocalist Élise Caron, they are holding their course. Mabinogion is a collection of medieval prose tales written in Welsh. The quartet has risen to the superb challenge of illustrating the texts with contemporary writing, musically and lyrically, renewing them for our time. The legends reappear in all of their original uncanniness, thanks to these five minds and musicians.

Production: The Quatuor Béla is subsidized by the DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, the Auvergne-Rhône-Alpes region and the Savoie department. It receives the support of : SACEM, ADAMI, SPEDIDAM, CNM, ONDA, Maison de la Musique Contemporaine and ProQuartet. It is a member of Futurs Composés. The Quatuor Béla is also an associated artist of the MC2 : Grenoble.

 

en + sur la plateforme

INFLUENCES, saison 3-épisode 1, Élise Caron

CRÉATION • OPÉRA

FRED FRITH “TRUTH IS A FOUR-LETTER WORD”

Fred Frith • composition
Julie Gilbert • livret
Heike Liss, Dirk Schulz • mise en scène
Julien Ribot, Heike Liss • vidéo
Louise Rustan • création lumières
Andrew Johnson • son

Avec
Léopold Gilloots-Laforgue •
contre-ténor (NARCIS)
Alexia Macbeth •
mezzo-soprano (ÉCHO)
Flurina Badel •
jeu (L’OPÉRATRICE)

et The International Occasional Ensemble
Fred Frith • guitare électrique / Zeena Parkins • harpe, claviers / Ikue Mori • électronique, laptop / Lotte Anker • saxophone / Xavière Fertin • clarinettes / Tilman Müller • trompette, bugle / Ada Gosling-Pozo • violon / Garth Knox • alto / Paula Sanchez • violoncelle, voix / Karoline Höfler • contrebasse / Alexandre Cahen • piano / Gabriel Valtchev • percussions / Camille Émaille • percussions

Perfect, dear ! Quand l’écriture d’un musicien visionnaire rejoint les anticipations de la série Black Mirror. Jaugez plutôt le synopsis : Narcis, devenu l’homme le plus puissant de la planète grâce à une nouvelle application, est certain d’être envoyé par les extra-terrestres. Gourou auto-proclamé, il propose aux gens de rêver leur vie et de matérialiser ces rêves sur Mars. ECHO, groupe d’activistes, tente d’empêcher ce projet en infiltrant le réseau de Narcis, puis son âme…
C’est Fred Frith, icône de la scène downtown newyorkaise des années 80 et compositeur multi-récompensé pour ses musiques de films ou de documentaires, qui signe la partition de cet opéra de poche, sur un livret d’anticipation de la dramaturge Julie Gilbert. Dans Truth is A Four Letter Word, on ne dort pas du sommeil du juste, mais plus sûrement accompagné d’une seule question : à l’heure où chacun souhaite imposer sa vision du monde, que reste-t-il vraiment de la vérité ?

Une commande du festival Sons d’hiver.
En collaboration avec Le Lieu Unique, Nantes.

ENGLISH VERSION : Perfect, dear! When a visionary musician’s compositions align with anticipations of Black Mirror. Judge the synopsis for yourself: Narcis has become the most powerful man in the world, thanks to a new app. He is convinced that he was sent to Earth by extraterrestrials. A self-proclaimed guru, he urges his followers to dream up a life for themselves and make it come true on Mars. The activist group ECHO tries to thwart his plans, by infiltrating Narcis’s network – and then his soul! Fred Frith, an icon of the downtown New York scene in the 80s and an award-winning composer of movie sound tracks, composed the score for this satirical pocket opera, with a libretto by playwright Julie Gilbert. Truth Is A Four-Letter Word is likely to trouble your sleep. The question is: if each individual insists on imposing his, her, or their personal world vision, what remains of the truth?

Commissioned by Sons d’hiver festival.
In collaboration with Le Lieu Unique, Nantes.

en + sur la plateforme

À venir

RETOUR